En

Six générations, une seule passion depuis 1866

Depuis 1866

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Le domaine appartient à la famille depuis 6 générations.
Tout d’abord, créé en 1837 par Augustin, le vignoble voit se succéder Pierre, Maurice, Louis et Michel. C’est en Octobre 2000 que Laurent rejoint son père et son grand-père.
Selon la tradition familiale, lorsqu’un enfant rejoint son père, une partie du cognac distillé cette année-là est stockée précieusement et ne sera vendue que par les générations futures.
C’est ainsi que dans la pénombre de notre chai « Paradis » reposent des bouteilles de cognac élaboré par Pierre et Maurice Vallet.
Nos chais familiaux voient également vieillir des cognacs datant des années 1866 à nos jours. Une partie en millésimes est scellée par le B.N.I.C (Bureau National Interprofessionnel du Cognac).

« La famille contrôle du pied de vigne à la commercialisation de ses produits »

« Un savoir-faire transmis de père en fils »

Laurent / 1976

C’est en l’an 2000 que Laurent rejoint son père et son grand-père sur la propriété. Le vignoble s’étend à ce moment là sur 60Ha en Grande et Petite Champagne. Une partie de la récolte de 2000 fût également mis de côté pour les générations à venir.
En 2004, Laurent épouse Elodie, et ont 2 filles, Loïs et Flavie. Les années qui suivent voient le vignoble s’agrandirent à 90Ha, toujours en Grande et Petite Champagne. En 2007, toujours soucieux de la qualité, Michel et Laurent construisent un nouveau chai d’assemblage à la pointe de la technologie. C’est à cette même année qu’Elodie rejoint la famille à Château Montifaud.
En 2011, Laurent et Michel rénovent les alambics de 12Hl, montés à l’époque par leur ancêtre Pierre. La demande étant toujours de plus en plus forte, Laurent signe en 2015 l’achat d’une trentaine d’hectares supplémentaires, ce qui monte à 120Ha l’étendu du vignoble à ce jour.

Michel / 1948

En 1972, Michel rejoint son père sur la propriété et perpétue la tradition en stockant un lot de son premier Cognac.
En 1973, Louis et Michel firent installer une nouvelle distillerie de 2 alambics de 25Hl chacun. L’année suivante, en 1974, Michel épousa Catherine et eurent 2 enfants, Laurent-Louis et Nathalie. Le vignoble s’étendait, à ce moment-là, à 48Ha.
Michel et Catherine désiraient vendre entièrement leur production en bouteilles. Ils commencèrent donc à prospecter de nouveaux marchés et développèrent la gamme des produits Château Montifaud. Leur marché s’est donc étendu sur toute l’Europe, le Canada, la Scandinavie, l’Afrique du Sud, l’Asie, les Pays-Baltes, la Russie et l’Ukraine.

Louis / 1922

En 1940, la situation s’assombrit de nouveau avec la deuxième guerre mondiale. Maurice parvint à entretenir le vignoble, jusqu’à ce jour du 31 décembre 1943, lors d’un bombardement sur la ville de Cognac et sa région.
Le village de Jarnac-Champagne fût touché et 80% de la propriété fut détruite. Fort heureusement les chais de stockage, situés à 1km de la propriété furent épargnés.
En 1947, Louis reprend le vignoble, distille son premier cognac et épouse Micheline. Ils eurent 2 enfants, Michel-Maurice et Nicole. A eux deux, ils reconstruisent et agrandirent petit à petit le vignoble, reconstruisent les installations et augmentent le commerce. Ils développent la vente en bouteilles sur de nouveaux marchés tels que : l’Allemagne, l’Angleterre et les USA.

Maurice / 1884

En 1904, Maurice commença à distiller avec son père Pierre (notre qualité prestigieuse « Héritage Maurice Vallet » provient d’un assemblage de cette période). Nous étions, à cette époque-là, dans une nouvelle phase de croissance pour Château Montifaud, grâce à la distillation qui restait un privilège. Ce qui permit à Pierre et Maurice d’installer 2 nouveaux alambics de 12Hl chacun (alambics utilisés par la suite par Louis et Michel, puis remis en état par Laurent en 2011).
Survient la guerre de 1914 à 1918, époque économiquement très difficile également. Maurice et son frère Gustave partent à la guerre pendant que Pierre entretient le vignoble de 35Ha. Gustave décèdera peu de temps après son retour, Maurice épousera Ernestine et auront 4 enfants dont Maurice (d’un 1er mariage), Louis-Augustin, Simone et Marcel.
Tout en continuant à vendre son cognac aux négociants, Maurice destina une partie de sa production à la vente en tonnelets de 10L et en bouteilles. Commence alors une nouvelle ère pour Château Montifaud. Maurice était l’un des premiers viticulteurs de la région à commercialiser ses produits en direct. Il développa ses ventes sur le marché Français, Belge et Suisse.

Pierre / 1840

En 1878, le vignoble de Château Montifaud est touché par le phylloxera et fût détruit en grande partie. Commence alors une période très difficile.
A partir de 1885, il a fallu reconstituer le vignoble grâce aux stocks importants de cognac créés par Augustin et Pierre.
Pierre a épousé Judith, ils ont eu 2 garçons Gustave et Maurice.

Augustin-Pierre / 1814

Augustin-Pierre Vallet créa un vignoble de 3Ha vers 1837. Dix ans plus tard, celui-ci s'étendait sur une douzaine d'Hectares et il devint bouilleur de cru en installant 3 alambics de 3Hl chacun. Peu de propriétaires distillaient leur vin à cette époque. Il distillait donc pour lui et pour ses voisins. Ce privilège lui a permis de constituer une fortune.
De ce fait, vers 1866, Augustin-Pierre et Victorine, son épouse, ont pu faire construire un château: l'appellation « Château » a été enregistrée.